EVEIL

"Il apparut à Gautama que la prison dans laquelle il avait été enfermé pendant des milliers de vies s'était brusquement ouverte.


L'ignorance en avait été le géôlier.


Son esprit avait été voilé par l'ignorance, de même que la lune et les étoiles sont cachées par les nuages d'orage. Obscurci par des vagues incessantes de pensées trompeuses, l'esprit avait à tort divisé la réalité en sujet et objet, soi et autrui, existence et non-existence, naissance et mort, et de ces distinctions étaient nées des vues erronées- la prison des sensations, du désir , de la saisie dualiste et du devenir.


La souffrance de la naissance, de la vieillesse , de la maladie et de la mort n'avait fait que consolider les murs de la prison. La seule chose à faire était de s'emparer du géôlier et de le démasquer.


"Ignorance" était son nom

Une fois le géôlier éliminé, la prison disparaîtrait pour ne plus jamais être reconstruite."


Thich Nhat Hanh, Old path, white clouds, Berkeley, Parallax Press, 1991, p.121


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ECOUTER