top of page
Arbre de Noël

Bonjour !

Bienvenue au jour 16.

Aujourd'hui  je souhaite te parler d'une vibration élevée: la joie.

Te souviens-tu de la dernière fois où tu as ressenti une joie intense et profonde ?

Qu'est ce qui te met en joie ?

 

J'ai toujours cru que pour se rapprocher de l'âme, il fallait être sage, sérieux,

jusqu'au jour où,  sans m'y attendre, lors d'une méditation, j'ai connecté à la pure essence de mon âme et ce que j'ai ressenti avec certitude, c'était la "présence" d' une pure essence enfantine: naïve, innocente, aimante, joyeuse, cristalline...

J'ai alors compris que plus je cherchais à être "grande", "sage" en me contraignant...plus je m'éloignais de l'essence même de mon âme et de ma nature profonde.

 

J'ai aussi compris que les personnes qui vibraient aisément la joie étaient  celles qui étaient restées connectées à ce qu'on appelle: leur "âme d'enfant".

Il me semble plus logique de l'appeler aujourd'hui "âme-enfant".

Imagineriez-vous un enfant vous faire la morale, vous punir, vous priver de, vous contraindre ? Il en est de même de votre Essence.

Du point de vue de l'âme, le bien, le mal n'existent pas. Il n'y a aucune notion de réussite ou d'échec, de possession ou de privation. Ces concepts, comme bien d'autres, nous sont enseignés.

Donc pour résumer, nous sommes naturellement "calibrés" pour vivre et vibrer la joie.

Ce qui nous éloigne de cette vibration est l'oubli de notre véritable Essence.

Pourquoi cet oubli ?

Parce qu'en tant qu'adultes, on nous a enseigné qu'il faut être RESPONSABLES autrement dit, ne plus nous comporter comme des enfants ainsi que tout un tas d'autres programmes que notre discours intérieur nous rabâche tous les jours.

Vous comprenez ce que cela implique du point de vue de l'âme ?

Bien entendu, on imagine mal un monde où tout le monde agirait comme des enfants, sans doute y aurait-il un peu de désordre... C'est là où je vais nuancer. 

L'enjeu est d'incarner notre âme-enfant en agissant  de manière responsable tout en ayant conscience et en nourrissant notre âme-enfant .

C'est un peu comme faire semblant d'être grand.

Cela, tu sais très bien le faire, c'est ce qui occupe 98% de ton quotidien.

C'est aussi ce qui peut générer un grand ennui, une grande fatigue et créer divers problèmes dans ta vie (contrairement aux enfants qui débordent d'énergie malgré leur croissance).

La question est comment reconnecter à notre "âme-enfant" ?

On regarde à ça demain, en attendant réfléchis à ce que tu voudrais être quand tu seras "grand-e" ;))

Je ne peux vous parler de joie sans vous parler de l'âme

A demain....
16711082765121850853130166974166.jpg
superhéros
bottom of page